Faut-il obligatoirement un permis pour rénover sa maison?

La réalisation d’un projet de rénovation, qu’il soit de petite ou de grande envergure, requiert bien souvent l’aval d’un organisme municipal avant que ce dernier puisse débuter. Que cela soit pour une rénovation, une transformation, ou bien un agrandissement, il est recommandé de vérifier auprès de votre municipalité la faisabilité de votre projet.

Celle-ci sera en mesure de déterminer si vos travaux pourront s’exécuter en toute conformité, et selon les règlements appliqués à votre zone d’habitation.

Découvrez tout ce que vous avez besoin de savoir sur les autorisations particulières et les permis de construire avant de rénover la maison de vos rêves!

L’importance du permis de construire lors de la rénovation

Le permis de construction, lorsqu’il est attribué, garantit que votre projet de rénovation s’aligne avec les normes minimales du Code du bâtiment, et ce, de façon sécuritaire pour vous et les habitations avoisinantes. Si vos travaux requièrent une approbation de la ville, il sera nécessaire de fournir l’ensemble des documents à votre municipalité, expliquant votre projet de rénovation.

Dans le cas où votre projet répond aux conditions fixées par la municipalité, un permis de construction vous sera alors remis. Il sera dans votre obligation d’afficher cette autorisation sur les lieux des travaux puisque des inspecteurs municipaux pourront vérifier si vous êtes en règle.

Les travaux de maçonnerie nécessitent-ils un permis spécifique?

En ce qui concerne les travaux de maçonnerie, et dépendamment de l’importance des travaux, il n’est pas toujours nécessaire d’obtenir des autorisations de la part de la ville ou de la municipalité.

Si votre projet de rénovation engage de grosses modifications, esthétiques ou structurelles, il peut être conseillé de vous orienter vers votre municipalité. En effet, ce type de rénovations peut occasionner de gros travaux et donc, nécessiter un permis conforme.

Dans le cas où l’intervention d’un maçon a pour but de réparer un élément de maçonnerie dégradée par le temps, il ne sera pas nécessaire d’obtenir une autorisation de l’arrondissement concerné avant le début des travaux. C’est notamment le cas lorsqu’un mur de briques présente une déformation tel un ventre de bœuf.

Quel que soit le type d’intervention, vous serez tout de même tenu de respecter les normes d’urbanisme de votre arrondissement. Celui-ci vous indiquera la liste des matériaux autorisés afin de respecter les styles architecturaux.

Les risques encourus en rénovant sans permis

Si vous démarrez vos travaux sans faire une demande de permis, sachez que vous encourez de lourdes conséquences. En effet, si l’on venait à constater que vous êtes en infraction, vous risquez une amende allant de 350 $ à 4 000 $. En outre, la plupart du temps, vos rénovations seront détruites puisqu’elles seront à l’encontre de la réglementation imposée par la municipalité.

Sans oublier que si vous préférez faire votre demande de permis une fois les travaux déjà commencés, sachez que des frais supplémentaires peuvent vous être demandés.

Lorsque vous avez obtenu votre permis, il est fortement conseillé d’entamer les travaux le plus rapidement possible puisque le permis perd sa validité si vous ne les commencez pas dans les 12 mois suivant sa délivrance.

À qui s’adresser pour procéder à ses travaux de rénovation?

Il est donc très important de vérifier avec votre arrondissement si vous devez obtenir un permis de construction pour vos prochaines rénovations. Si vous souhaitez en savoir plus sur la faisabilité de votre projet de rénovation, n’hésitez pas à prendre contact avec votre municipalité ou contactez-nous. Notre équipe de maçons est expérimentée en la matière et nous sommes prêts à vous accompagner du mieux possible dans vos travaux.

Réfection d’un mur de briques : quand faut-il faire ces travaux?

Véritable patrimoine architectural au Québec, la brique habille de nombreux murs et façades de la région. Sa grande durabilité, son efficacité thermique ou encore sa forte résistance en font un matériau de choix dans une province où les changements de température sont fréquents.

Cependant, pour conserver tous les attraits offerts par la brique, il est très important d’en prendre soin et de s’assurer qu’elles restent toujours en état. Malgré tout, il est possible que les années ou les intempéries aient eu raison de ce matériau. Une rénovation ou un remplacement pur et simple est alors recommandé.

Avant de vous lancer dans une réfection partielle ou complète de votre mur de briques, faut-il encore connaître le moment propice pour réaliser ce type de travaux ainsi que la nature des actions à entreprendre. Petit tour d’horizon.

Prendre connaissance de l’état de votre mur de briques

Il est important de surveiller l’état de son mur de briques régulièrement, car même si ce matériau est résistant, les joints qui permettent d’assembler toutes les briques entre elles peuvent s’abîmer. Ainsi, si vous constatez que le mortier utilisé pour les joints de briques commence à s’effriter ou qu’il a disparu à certains endroits, et que vous arrivez à bouger quelques briques, c’est qu’il est temps de le remettre en état.

Il en est de même si vous constatez que les briques commencent à se fissurer, voir se désintégrer, ou que le parement de maçonnerie se détache du mur de fondation, créant une déformation appelée « ventre-de-bœuf ».

Quel que soit le cas de figure rencontré, il sera nécessaire de diagnostiquer l’état général de la maçonnerie afin de mieux appréhender la phase des travaux. Et, comme toutes les périodes de l’année ne sont pas propices à la réfection d’un mur de briques, un diagnostic approfondi vous permettra de connaître l’urgence de la situation et la faisabilité des travaux à entreprendre.

Les périodes idéales pour la réfection du parement de maçonnerie

En hiver, il fait généralement trop froid pour procéder à ce genre de travaux puisque les températures négatives peuvent causer le gel du mortier avant même qu’il ne soit complètement sec. En été, les températures parfois très chaudes peuvent entraîner des problèmes, car le mortier peut avoir tendance à sécher beaucoup trop vite, causant l’apparition de fissures.

Ainsi, il est préconisé de débuter vos travaux lorsque la température n’est ni trop chaude ni trop froide. Le printemps ou l’automne constitue habituellement des périodes phares en ce qui concerne la remise en état de la maçonnerie.

N’oubliez pas que refaire partiellement ou complètement votre mur de briques nécessite une grande expertise et du bon matériel, au risque de ne pas assurer l’étanchéité du mur ni de conserver sa forme. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un professionnel et soumettre une estimation détaillée concernant les travaux à effectuer.

À qui s’adresser pour la réfection d’un mur de briques?

Si vous avez besoin de remettre en état votre mur de briques, sachez que Construction Labrique est l’entreprise qui répondra à tous vos besoins de maçonnerie. Contactez notre équipe d’experts pour obtenir votre soumission gratuite!

Est-il important d’appliquer un scellant sur un mur de briques ou de pierres?

Il existe une multitude de scellants disponibles sur le marché. Que cela soit pour le béton, les briques ou bien les pierres, il est difficile de s’y retrouver surtout lorsque l’on n’est pas un expert en maçonnerie. Pour bon nombre de propriétaires, ce type de produits s’avère être la solution pour protéger les parements de maçonnerie et prévenir les infiltrations.

Mais faut-il réellement utiliser un scellant sur les éléments de maçonnerie? Dans bien des cas, la réponse est non! Apprenez en plus sur les scellants ainsi que sur leur rôle et découvrez les effets négatifs que cela peut avoir sur ce type de revêtement.

Le rôle d’un scellant pour un mur de briques ou de pierres

Le plus souvent utilisés en intérieur, les produits scellants ont pour fonctions principales de protéger une matière et de l’imperméabiliser. Les actifs d’un produit scellant protègent le matériau des agressions externes qui causent son érosion et son effritement. En effet, en appliquant un scellant, l’eau, la poussière ou toute autre substance extérieure ne peuvent pas pénétrer dans la matière et l’endommager. Les scellants sont disponibles en plusieurs finitions : mat, semi-lustré ou lustré. Le scellant est surtout apprécié en intérieur, car il simplifie notamment le nettoyage.

L’application d’un scellant sur un mur de briques ou de pierres n’est pas recommandée

Bien que très utile en intérieur sur un sol, le scellant n’est pas recommandé pour un mur de briques ou de pierres extérieur. Effectivement, la brique et la pierre sont deux matériaux semi-poreux qui ont besoin de « respirer » et de libérer l’humidité qu’ils peuvent accumuler. Les étouffer avec un scellant empêchera l’humidité de s’évaporer et celle-ci sera contenue à l’intérieur du matériau, provoquant ainsi la prolifération de moisissures nocives pour le matériau lui-même et pour l’homme. Il existe sur le marché des produits scellant qui se disent laissant respirer la brique ou la pierre. Toutefois, à partir du moment où une couche de produit est ajoutée sur le matériau, celui-ci ne s’aère pas autant qu’à son état brut. Ainsi, nous ne vous recommandons pas d’appliquer un scellant sur un mur de briques ou de pierres, surtout s’il s’agit d’un mur extérieur. D’ailleurs, si vous pensiez peinturer votre mur de briques, ce n’est pas non plus une bonne idée, car cela risque d’avoir le même effet d’étouffement du matériau.

Alors, que faire si le mal est déjà fait?

Si le mur en question a déjà été peint avec un scellant, il serait préférable de le décaper avec des produits spéciaux et respectueux de la matière. Une fois le mur décapé, il faut ensuite procéder à la réparation des joints brisés et au remplacement des briques ou des pierres endommagées.

Dans certains cas, il est même préférable de démonter l’intégralité du mur scellé et de le reconstruire correctement. Nous vous conseillons de faire appel à un expert en maçonnerie avant de prendre votre décision afin qu’il puisse vous fournir un diagnostic complet de l’état de votre mur et des conseils sur la démarche à suivre.

En résumé sur l’utilisation d’un scellant sur un mur de briques ou de pierres

Les produits scellants sont très avantageux pour les sols intérieurs, car ils permettent de protéger et d’imperméabiliser le matériau utilisé, prolongeant ainsi sa durée de vie. En revanche, en ce qui concerne un mur de briques ou de pierres, son application n’est pas conseillée, car il engendrera la prolifération de moisissures.

Si le scellant n’est pas conseillé, il existe d’autres méthodes pour protéger et entretenir un mur de pierres ou de briques efficacement.

Quelles sont les différentes interventions existantes en maçonnerie?

Vous avez pour projet de faire construire votre maison ou de la rénover? Face aux nombreux choix que vous serez amené à faire, un tel projet peut paraître intimidant. Que ce soit les matériaux, l’agencement en passant par l’isolation, il est essentiel de choisir les bonnes options. Un expert maçon peut vous être d’une grande utilité dans vos nouveaux projets de construction. Pour vous aider dans vos prises de décision, voici les différentes interventions existantes en maçonnerie.

Le rôle du maçon dans la construction ou la rénovation d’une maison

Le rôle d’un maçon est d’assembler divers matériaux tels que la pierre, la brique, les blocs de béton ou tout autre élément pouvant servir à la création ou à la restauration d’un mur, d’une façade, d’une cloison ainsi que de divers éléments.

Dans le secteur de la construction et de la rénovation, ce professionnel occupe une place centrale. En plus de l’expertise liée à son métier, il doit de posséder un certain talent oratoire et une connaissance globale afin d’assurer la bonne communication avec les différents corps de métier qui travaillent conjointement sur les projets.

Les différentes tâches d’un maçon

Les tâches liées à la maçonnerie sont nombreuses. Un professionnel maçon peut donc vous accompagner dans divers travaux qui seront profitables à votre bâtisse, tant pour son esthétisme que pour la bonne durée de vie de toute la structure. Découvrez quelques-unes des tâches qui composent le métier de maçon.

Pose de briques et de pierres

Les maçons sont formés pour revêtir un habillage esthétique aux maisons, en les protégeant contre l’usure du temps et les intempéries. Les briques et les pierres sont les deux matériaux les plus utilisés en maçonnerie dus à leur solidité. Il est aussi possible d’utiliser le bloc de béton pour certains travaux, comme les terrasses par exemple.

Réparation de joints et de briques

La réparation de joints, appelée aussi le rejointoiement, est essentielle pour préserver l’état des structures, afin qu’aucune agression extérieure ne traverse les murs. C’est grâce aux joints que votre maison est protégée de l’humidité et des infiltrations indésirables. C’est une tâche complexe qui demande de nombreuses connaissances pour que cela soit fait de manière adéquate.

Réparation de murs complète ou partielle

Il est parfois nécessaire de procéder à des réparations de murs de votre maison, surtout si vous vivez dans une région où le climat tend à agresser les structures de votre bâtisse, rapidement. Le maçon est spécialisé dans cette tâche, il est apte à refaire un mur à neuf afin de vous assurer une bonne isolation.

Pose d’ancrages structuraux

Les ancrages structuraux sont utilisés pour renforcer la connexion entre les murs. Les fissures et les infiltrations d’eaux contribuent à la dégradation d’anciens ancrages voire à l’effondrement du mur. Il est donc primordial d’assurer la bonne santé de ces éléments structuraux.

Démolition de murs

Il est parfois utile de démolir un mur interne ou externe de votre maison afin de créer un espace nouveau ou différent. Les maçons sont également experts dans ces travaux, en y procédant de façon sécuritaire.

Réparation de linteaux et des allèges

Les linteaux et les allèges contribuent à l’esthétique de notre maison ainsi qu’au maintien du parement qui habille votre façade. Souvent en bétons décoratifs, ces éléments bordent les fenêtres et les portes des bâtiments. Pour éviter qu’ils se fissurent, les maçons les réparent avec minutie.

Faut-il toujours passer par un maçon?

Faire appel à un maçon pour vos travaux de construction n’est pas une obligation, avec un peu d’expérience et quelques précautions, vous pouvez être apte à faire certaines tâches sans l’aide d’un professionnel. Cependant, un maçon vous assurera toujours un service sécuritaire et compétent, et mènera à bien votre construction ou rénovation.

Si vous pensez avoir besoin de services professionnels pour votre maison, Construction Labrique est spécialisée en maçonnerie. Profitez de notre expertise en contactant notre équipe pour plus d’informations.

L’importance d’une charpente en santé pour la maçonnerie d’une habitation

Lorsque l’on pense à l’entretien de ses murs, on ne songe pas forcément à vérifier l’état de sa charpente au préalable. Pourtant, en plus d’avoir diverses fonctions dans un bâtiment, la bonne santé de cette dernière est nécessaire si l’on veut garder sa maçonnerie intacte. Quelques explications de nos experts.

Fonctions d’une charpente dans un bâtiment

En plus d’avoir un lien avec les différentes parties fondatrices d’un bâtiment, la charpente possède différentes fonctions liées à ces dernières. Mais elle influence également le caractère esthétique d’un édifice, notamment selon le matériau avec lequel elle est construite.

Soutien du toit

La première fonction de la charpente est de soutenir le toit d’un bâtiment. Puisque cet élément est amené à supporter plusieurs contraintes tout au long de sa vie, l’ossature qui est érigée doit lui permettre d’assurer ce rôle.

Résistance contre les charges

La charpente ne permet pas que de soutenir ce qui se trouve au-dessus de votre tête. Elle protège également la construction dans son intégralité. Elle doit être capable de supporter des charges verticales et les charges inclinées. Les charges verticales concernent tous les matériaux soutenus par la charpente ; les charges inclinées, quant à elle, sont les intempéries auxquelles la structure du bâtiment peut devoir faire face (le vent, entre autres).

Fonction esthétique

Enfin, la charpente est aujourd’hui synonyme de goût en matière d’architecture, du fait de sa forme, mais également de sa matière. En effet, une charpente désigne à l’origine un support fait de pièce de bois et de métal, mais sa définition s’est élargie pour désigner toute forme de structure soutenant les murs et le toit d’un bâtiment. La forme de la toiture est ainsi définie en fonction de celle de la charpente.

L’incidence d’une charpente en santé sur la maçonnerie de votre maison

La charpente est nécessaire dans la construction, dans la mesure où elle apporte le soutien nécessaire au toit, mais également aux murs de la maison : c’est un peu le squelette d’un bâtiment. Et c’est là que son entretien joue un rôle capital sur la maçonnerie qui l’entoure. Comme elle est souvent faite de bois, la charpente est à même d’être la victime d’une infestation de champignons, ou encore d’insectes xylophages (mangeurs de bois). Ces problèmes, souvent liés à la présence d’humidité dans la toiture ou venants des joints endommagés entre les briques, pourraient non seulement mettre en péril la solidité de votre charpente, mais aussi atteindre votre maçonnerie. L’humidité risquerait d’abîmer une partie des murs fondateurs, et ainsi fragiliser la construction. Sans compter les risques d’effritement des matériaux, ou d’effondrement d’une partie des murs.

Cependant, ne pensez pas qu’une charpente métallique soit exempte de ce type de circonstances. Le temps ainsi que les mouvements terrestres sont susceptibles de la fragiliser, et de cette manière, de ne plus maintenir la maçonnerie droite, ou de lui infliger des fissures. Il est donc conseillé de faire vérifier l’état de votre charpente par un professionnel au moindre doute.

Une charpente en bonne santé, c’est une maçonnerie bien maintenue

Il est donc important de vous assurer que votre charpente ne souffre d’aucun problème lié à son état si vous désirez conserver votre maçonnerie en bon état. Cependant, si des dégâts ont été constatés sur cette dernière, contactez notre équipe d’experts. Ils seront à même de répondre à vos questions concernant votre maçonnerie et de vous conseiller en cas de réparations nécessaires.

Pourquoi les entreprises doivent-elles posséder la certification RBQ?

Comme chaque ordre ou corps de métier, le domaine de la construction et du bâtiment possède sa régie, ses lois, mais également ses permis d’exercer. La plupart des entreprises œuvrant dans ce milieu doivent posséder une certification RBQ. Mais qu’est-ce exactement que cette licence, et pourquoi est-ce important de vérifier si une compagnie la possède?

Retour sur le sujet et explications.

Qu’est-ce que la certification RBQ

La certification de la Régie du Bâtiment du Québec (RBQ) permet à une entreprise exécutant des travaux de construction d’exercer son activité légalement. Elle est nécessaire à toute société évoluant dans ce domaine, mais également pour les constructeurs-propriétaires réalisant des travaux pour des biens locatifs (c’est-à-dire une personne effectuant lesdits travaux pour son propre compte). Elle se décline en quatre catégories, chacune adaptée à une configuration d’affaires particulière : la licence d’entrepreneur général et celle d’entrepreneur spécialisé, réservée aux compagnies dans le champ d’expertise du bâtiment ; et celles de constructeur propriétaire général et spécialisé. Avant d’en faire la demande, il est donc important d’identifier clairement son activité dans le bâtiment, afin d’obtenir une licence adaptée et légale pour les travaux à effectuer. De plus, cette certification concerne chaque corps de métier affilié au domaine de la construction, qu’il s’agisse de travaux de maçonnerie ou de la réparation d’une charpente.

Ce que la certification RBQ apporte à votre entreprise

Au-delà du caractère obligatoire et légal, la certification RBQ s’avère être aussi une protection pour l’entreprise, pour ses employés, mais également pour les consommateurs. En effet, en plus d’être approuvée par un organisme officiel, la certification de la Régie du Bâtiment du Québec permet également d’être protégé en tant qu’entrepreneur et employé du bâtiment, notamment par la loi sur le bâtiment et les codes de construction et de sécurité qui en découlent. Ainsi, les travaux concernés devront être effectués selon des règles spécifiques, et sont donc protégés en cas de litige, par exemple.

Cette certification engendrant aussi des formations, elle permet au personnel d’être à la pointe des techniques et matériaux utilisés actuellement. Mais cette protection vaut également et surtout pour la clientèle qui fait affaire avec des compagnies. La certification RBQ étant soumise à un cautionnement de licence notamment, elle assure le client de la fiabilité de l’entreprise offrant un service en bâtiment, et permet alors d’attester du sérieux de cette dernière. Cette licence est donc un atout non négligeable pour une compagnie, tant au niveau de sa protection personnelle qu’en tant que gage de qualité pour le public.

La certification RBQ, la marque de qualité d’une entreprise

Bien que certaines sociétés en soient exemptées, la certification RBQ pour une entreprise est fortement recommandée. Elle permet à cette dernière de s’assurer d’être à jour et reconnue dans sa profession, et au consommateur d’avoir une image légitime de son activité.

Construction Labrique est détentrice de la licence RBQ, et chaque membre possède une carte de compétences. Alors, n’attendez plus pour vos travaux, et contactez-nous pour plus d’informations.

Le meilleur choix de couleurs pour un revêtement extérieur en briques

On ne pense que trop rarement à la couleur de sa maison. Pourtant c’est plusieurs fois par jour que l’on passe et repasse devant son foyer. Après avoir opté pour un revêtement extérieur en briques, il est temps de vous pencher sur la touche finale : la couleur!

Revêtement extérieur : un choix personnel

Au Québec, de nombreux propriétaires font le choix de la brique pour habiller les façades de leurs maisons. Très appréciée pour son aspect esthétique ainsi que pour sa résistance face aux conditions climatiques de notre belle province, la brique est un revêtement extérieur qui vous accompagnera donc de nombreuses années.

Ainsi, il convient de bien choisir la couleur de votre parement de maçonnerie pour être assuré que celui-ci s’accorde avec vos goûts. Il est donc primordial d’anticiper l’aspect personnel et le côté sentimental dégagés par les différentes teintes.

Votre choix dépendra également du style de votre maison, ainsi que de celui appliqué aux maisons avoisinantes. Veillez à garder une certaine harmonie pour éviter de devoir peinturer votre mur en briques par la suite!

Revêtement extérieur : un choix qui ne dépend pas que de vous

Si la brique est un matériau qui offre de nombreuses possibilités, l’environnement extérieur de la maison doit lui aussi être pris en compte. Commencez par consulter les prescriptions urbanistiques de votre commune qui peut régir la couleur des briques. En effet, le choix des couleurs va dépendre du paysage, avec pour objectif de s’y intégrer au mieux et de donner l’impression de se fondre dans le décor. Par exemple, des tons de bleu ou de vert se marieront idéalement avec un environnement forestier. Des tons neutres s’accorderont de leur côté dans un paysage plutôt montagneux.

Il est aussi conseillé de porter attention au revêtement extérieur de vos voisins. Sans vous sentir bridé par le choix de brique de ces derniers, il sera de bon goût d’adopter un ton en accord avec les couleurs dominantes de leur façade. Vous vous sentirez ainsi plus en harmonie avec le quartier et vous lasserez forcément moins vite.

Revêtement extérieur : un large choix de couleurs pour les briques

Maintenant que vous avez toutes les cartes en mains pour choisir la bonne couleur, un large choix s’offre à vous.

Vous pouvez opter pour une brique rouge traditionnelle pour un résultat authentique. En fonction de la quantité de fer dans la brique, vous pourrez obtenir des nuances de rose ou de brun. En augmentant cette quantité de fer, on peut même obtenir des briques jaunes. La brique est un revêtement produit avec de l’argile et de la chaux. À l’image du fer, la quantité de chaux va également influencer la couleur finale. Un pourcentage très relevé produira une brique grise, voire blanche. Enfin, en ajoutant d’autres minéraux, il est possible d’obtenir des tons plus foncés, comme du noir, du bleu ou du violet.

La brique : un matériau offrant de nombreuses possibilités

Toute une palette de couleurs s’offre à vous pour le choix de votre revêtement extérieur en briques. Prenez le temps de comparer et de bien observer les choix proposés à la lumière naturelle pour éviter une mauvaise surprise une fois le revêtement posé. N’hésitez pas à contacter notre équipe pour vous accompagner dans votre projet!

Fissure en escalier sur un mur de briques : est-ce grave?

C’est le printemps, il fait enfin assez chaud pour mettre le nez dehors. Vous avez préparé votre balcon ou votre cour et commencez à déguster votre déjeuner à la chaleur du soleil. Mais quelque chose attire votre attention : votre mur de briques s’est paré d’une étrange fissure en escaliers pendant l’hiver.

Faut-il s’alarmer de la situation, et peut-on gérer ça seul ou avec l’aide d’un expert maçon? Nous répondons à vos questions.

Qu’est-ce qui cause les fissures?

La cause principale du désagrégement des murs en briques, et plus généralement des murs de fondations des maisons, vient du temps et des changements de température. L’action du gel, puis du dégel en hiver ou encore la chaleur en été peuvent avoir une incidence sur les matériaux de maçonnerie. La brique et le béton peuvent bouger, et ainsi créer une forme en escaliers dans le revêtement mural.

Si des joints de contrôle sont posés sur les bâtiments industriels, ce n’est pas le cas sur ceux résidentiels ; soit parce que la bâtisse est trop ancienne pour avoir connu cette technologie, soit par choix esthétique des constructeurs. Pas d’urgence nécessairement donc, mais la surveillance est quand même à privilégier. Car beaucoup de fissures peuvent paraître négligeables, mais conduire à un affaiblissement des fondations, notamment par infiltration d’eau ; et ce phénomène représente un ennui bien plus important.

Est-ce que c’est trop grave pour m’en occuper seul?

Il est difficile de se prononcer sur une telle question sans avoir eu de pronostic au préalable. Néanmoins, même si certaines enseignes de matériaux de construction peuvent vous proposer des produits de réparation par les murs intérieurs en vente libre, il reste préférable de faire appel à un entrepreneur ayant une expertise dans le domaine de la maçonnerie : même avec la meilleure volonté du monde, vous ne pouvez pas vous improviser expert dans la matière (et c’est parfaitement normal).

En conséquence, les produits de réparation choisis peuvent ne pas être adaptés à la situation, pire encore : une fissure apparaissant minime et colmatée seulement en surface cache peut-être une dégradation plus importante, que seul un spécialiste en réparation de mur de briques saura identifier.

Les conseils de nos experts

Comme vous avez pu le comprendre, une craquelure dans un mur n’est pas forcément signe de graves problèmes dans vos fondations ; mais puisqu’il s’agit d’un domaine assez complexe et que chaque cas connaît sa particularité, il convient de prendre en compte plusieurs paramètres pour être sûr de trouver une réponse adaptée.

Pensez à vérifier l’état des fissures dans le temps afin de voir si elles semblent s’agrandir. Et au moindre doute, pourquoi ne pas contacter Construction Labrique? Nos spécialistes en maçonnerie sauront vous conseiller au mieux selon votre cas et vous proposez une solution adéquate.

 

 

Pourquoi est-ce essentiel de faire inspecter votre cheminée de briques?

Les éléments de maçonnerie qui composent la cheminée sont mis à rudes épreuves au Québec. C’est notamment le cas de la souche, partie visible au-dessus du toit, qui se trouve chaque jour confrontée au vent, à la neige, à la pluie ou encore au soleil. Avec le temps, l’apparition de fissures, de bris dans le mortier ou l’endommagement des briques réfractaires peuvent apparaître dans le revêtement de votre cheminée.

C’est notamment pour cela qu’un entretien périodique est recommandé et qu’une intervention rapide est préconisée dès la moindre apparition de signes suspects.

Pourquoi est-il important de surveiller sa cheminée en briques

Les intempéries et les rudes conditions climatiques du Québec peuvent avoir une incidence sur le bon état de santé de votre cheminée. Lorsque la brique réfractaire entourant le conduit de cheminée se retrouve détériorée, il n’est pas rare de constater plusieurs désagréments pouvant aller d’un moins bon tirage à un affaiblissement de la souche de cheminée, voir à la chute de cette dernière.

Ainsi, pour assurer le bon fonctionnement de sa cheminée et éviter tout danger, il convient de surveiller régulièrement l’état général du revêtement de maçonnerie et notamment de la souche, partie visible sur le toit.

La souche de ma cheminée est endommagée : que faire?

En procédant à l’inspection de votre cheminée, vous avez constaté la présence d’une fissure ornant le revêtement de maçonnerie, ou des bris au niveau de certaines briques? Agissez!

Dans le cas de fissures bénignes, l’application d’un enduit permettant d’étanchéifier la cheminée ainsi que la réparation du mortier servant au bon maintien des briques est recommandée. Le but est d’éviter les infiltrations d’eau qui peuvent endommager la solidité de la souche, mais également avoir des répercussions sur la toiture tout entière. Il convient de réaliser ce type de travaux tôt pour éviter que ces derniers ne requièrent une intervention bien plus importante à moyen terme.

Si votre cheminée compte certaines briques endommagées et que cela cause une instabilité de la souche, il conviendra de procéder au remplacement de celles-ci. Le mortier entourant la brique devra alors être retiré de manière à désolidariser la brique du reste de la structure et le remplacement pourra être effectué.

Si les dégâts sont trop importants, la reconstruction au complet de la souche devra être considérée. Le but étant de limiter au maximum les risques liés à la chute de la maçonnerie qui pourrait gravement endommager la toiture et blesser des personnes avoisinantes.

Une cheminée endommagée peut représenter un risque

Une souche de cheminée endommagée par les caprices de dame nature ou par le temps qui passe est un problème que peuvent rencontrer de nombreux propriétaires québécois. Malgré la robustesse offerte par les matériaux de maçonnerie, ceux-ci peuvent connaître des altérations naturelles pouvant, à moyen et long terme, devenir un problème bien plus fâcheux. Il est donc important de vérifier ou faire vérifier régulièrement votre cheminée pour éviter toute amplification de la détérioration et mettre en péril toute sa structure.

N’hésitez pas à prendre contact avec les spécialistes de Construction Labrique. Nous pouvons vous aider à contrôler l’état de votre cheminée et en cas de défauts, procéder aux réparations qui s’imposent.

 

Pourquoi effectuer le remplacement d’un linteau en béton ou en pierre?

Faisant partie intégrante du patrimoine architectural montréalais, les linteaux en béton ou en pierres ornent de nombreuses habitations de la région. Principalement situés autour des portes ou des fenêtres et assurant la solidité de la structure, ces éléments peuvent également contribuer à l’esthétisme de la demeure. On les retrouve alors dans les frises des toits ou comme simple moulure au sein des murs de briques.

Avec le temps et les caprices de mère Nature, les linteaux de béton peuvent se détériorer et endommager la structure d’une habitation. L’apparition de fissures ou l’effritement du béton causés par le gel peut engendrer des infiltrations d’eau au sein de la maçonnerie et les conséquences peuvent être néfastes sur le long terme.

Ainsi, il convient de considérer la réparation ou le remplacement pur et simple de cet élément. Faut-il encore que l’entreprise que vous mandaterez puisse s’occuper de son remplacement en respectant, bien évidemment, l’esthétique de votre demeure.

Causes et conséquences de la dégradation des linteaux

Les linteaux en béton ou en pierre sont connus pour leur grande solidité et leur grande robustesse. Prévus pour durée dans le temps, ces éléments se doivent de résister à la pression engendrée par le poids de la structure ainsi qu’aux diverses variations climatiques.

Un linteau en béton fatigué par le temps sera plus poreux et assujetti à l’apparition de fissures. Les infiltrations d’eau constituent donc l’un des premiers dangers. En cas de grand froid, l’eau présente dans le matériau peut geler et causer l’accélération des dommages du béton. L’eau peut également entraîner la rouille de l’armature en acier présente dans les linteaux ou dans les attaches de maçonnerie situées à proximité. Tout cela peut, sur le moyen et long terme, affaiblir la solidité structurelle de la bâtisse et augmente les risques de détériorations.

Un autre facteur pouvant causer l’altération des linteaux vient des différents mouvements enregistrés par les fondations. Bien que tout à fait normaux, ces mouvements peuvent créer des tensions au sein même des matériaux en béton, ce qui les fragilisent. Ainsi, avant de réparer ou remplacer un linteau, il convient de déterminer la source du problème pour éviter que le défaut ne réapparaisse plus vite qu’il n’a été réparé.

Respecter l’esthétisme lors du remplacement des linteaux

Le remplacement d’un linteau, lorsque celui-ci est trop endommagé pour être réparé, doit comporter une certaine réflexion en amont, notamment dans le choix du matériau. En effet, pour respecter les normes patrimoniales de la ville, l’esthétisme d’un bâtiment ainsi que d’assurer la solidité structurelle de ce dernier, il convient de choisir un linteau qui s’adaptera parfaitement. De plus, pour être assuré que l’élément de remplacement que vous choisirez dispose d’une durabilité suffisante (résistant au gel, à l’absorption d’eaux ou aux tensions structurelles), il est nécessaire de choisir un matériau respectant les différentes normes.

Se tourner vers un spécialiste permet alors d’être judicieusement conseillé sur le type de linteaux à installer. Ce dernier veillera à vous fournir le matériau correspondant à votre demeure et répondant aux différents critères entourant le remplacement du linteau.

Des spécialistes pour le remplacement des linteaux en béton

Les linteaux en béton ou en pierre font partie intégrante d’un bâtiment. En plus d’assurer la solidité structurelle d’une habitation, ils contribuent à l’esthétisme et au patrimoine architectural montréalais. Autant de facteurs qu’il ne faudra pas prendre à la légère lorsque viendra le temps d’effectuer le remplacement des linteaux abîmés.

Vous avez besoin de conseils pour la réparation ou le remplacement de vos éléments de maçonnerie? Prenez contact dès maintenant avec Construction Labrique, nous saurons vous apporter toute l’aider dont vous avez besoin.